Pourquoi devenir aide-soignant ?


On ne devient pas aide-soignant par hasard !

Devenir aide-soignant, c’est être capable de se mettre au service des patients ou des résidents. C’est choisir une voie qui donne de la place à l’autre. Un métier résolument humain qui recrute !

L’aide-soignant est un des maillons du soin et de la relation au patient : hygiène, alimentation, déplacements, recueil d’informations, observations… en collaboration étroite avec l’infirmier. Il participe pleinement à la réflexion de la prise en soin avec l’équipe pluridisciplinaire.

Vous êtes respectueux, tolérant, responsable et vous aimez travailler en équipe, vous possédez donc les qualités et les valeurs essentielles pour ce métier !

Notre formation d’aide-soignant


La formation d’aide-soignant proposée par l’IFAS au centre de formation Saint-Michel a pour objectif l’acquisition de 8 modules :

.

  1. Accompagnement des personnes dans les actes de la vie quotidienne
  2. L’état clinique d’une personne
  3. Les soins
  4. Ergonomie
  5. Relation – Communication
  6. Hygiène des locaux hospitaliers
  7. Transmission des informations
  8. Organisation du travail

Choisir son mode d’enseignement

Droit commun

Formation au centre ponctuée de stages

Vous désirez acquérir de solides bases et les compétences essentielles à l’exercice de votre future profession ?

Pour qui ?

17 ans minimum à l’entrée en formation. Aucune condition de diplôme n’est requise.

Modalités :

Formation sur 10 mois, 17 semaines de cours – 24 semaines de stage, pour un coût de 4500€*.

*Tarif à titre indicatif, réévalué chaque année – Financement possible par le Conseil régional et les Opérateurs de compétences (OPCO) ou personnel pour la VAE

Apprentissage

Formation alternée centre, stage et employeur

Vous préférez associer de solides bases à un enseignement technique appliqué directement sur le terrain tout en étant rémunéré ?

Pour qui ?

De 18 à 31 ans à l’entrée de la formation en apprentissage et au-delà en contrat de professionnalisation. Nécessité d’avoir un engagement employeur pour la formation par apprentissage.

Modalités :

Formation sur 18 mois, 17 semaines au centre de formation – 36 semaines chez l’employeur – 24 semaines de stage pratique dans un autre établissement, pour un coût de 3500 à 5950€*, en fonction des cursus.

VAE

Validation des acquis de l’expérience

Vous souhaitez faire reconnaître votre expérience professionnelle par l’obtention d’un diplôme ?

Pour qui ?

Avoir travaillé une année équivalent temps plein** dans un établissement sanitaire et social ou justifier de compétences dans le domaine paramédical. Avoir déposé un dossier de demande de VAE et avoir obtenu l’accord de recevabilité du dossier

Modalités :

Le module de préparation comprend un accompagnement méthodologique personnalisé, d’une durée de 24h, soit 4 jours de 6 heures, pour un coût de 390€*.

**Les activités bénévoles et les stages peuvent être pris en compte


En fonction de votre diplôme vous pouvez opter pour le cursus partiel

.

Cursus partiel

Selon votre diplôme, la durée de la formation sera adaptée en fonction des modules complémentaires que vous devrez suivre :

.

  • Auxiliaire de puériculture
  • Diplôme d’État d’accompagnement éducatif et social
  • Ambulancier
  • Aide médico-psychologique
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale, mention complémentaire d’aide à domicile
  • Bac Pro ASSP accompagnement, soins et services à la personne
  • Bac Pro SAPAT services aux personnes et aux territoires

.

Le cursus complet est accessible à tous.

.

Modules à effectuer :
  • 1 – Accompagnement des personnes dans les actes de la vie quotidienne
  • 3 – Les soins

.

Durée de la formation théorique : 315h


Non éligible à l’apprentissage


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers

.

Durée de la formation théorique : 280h


Non éligible à l’apprentissage


Modules à effectuer :
  • 1 – Accompagnement des personnes dans les actes de la vie quotidienne
  • 3 – Les soins
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers
  • 8 – Organisation du travail

.

Durée de la formation théorique : 385h


Non éligible à l’apprentissage


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers

.

Durée de la formation théorique : 280h


Non éligible à l’apprentissage


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers
  • 8 – Organisation du travail

.

Durée de la formation théorique : 315h


Non éligible à l’apprentissage


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 5 – Relation – Communication

.

Durée de la formation théorique : 315h


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 5 – Relation – Communication
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers

.

Durée de la formation théorique : 350h


Modules à effectuer :
  • 2 – L’état clinique d’une personne
  • 3 – Les soins
  • 5 – Relation – Communication
  • 6 – Hygiène des locaux hospitaliers

.

Stages à l’étranger

Le centre de formation Saint-Michel bénéficie du soutien de la Région Bretagne pour les stages à l’étranger proposés aux élèves aides-soignants entre les mois de septembre et juin : ainsi, chaque année, dans le cadre du programme Erasmus +, une douzaine d’élèves AS bénéficie de stages à Bruxelles en Belgique, et quatre autres peuvent se rendre en Suisse, dans la région de Genève, grâce au dispositif Jeunes à l’international. Ils y découvrent une culture enrichissante, d’autres approches et des pratiques professionnelles différentes dans un environnement privilégié.

Après la formation ?

L’aide-soignant exerce principalement dans des établissements hospitaliers, des résidences pour personnes âgées, centres de convalescence,…
Vous pourrez également travailler au domicile des patients ou en centre d’accueil pour handicapés.

D’après une étude sur « les métiers en 2020 » élaborée par le ministère du Travail et du Centre d’analyse stratégique, le métier d’aide-soignant figure parmi les métiers les plus porteurs à l’horizon 2020.

Entre les nouvelles créations d’emploi et les départs à la retraite ce sont environ 220 000 postes qui seront à pourvoir dans les années à venir.
En effet, l’évolution démographique et le vieillissement de la population génèrent des besoins grandissants en fait de soins, notamment à domicile.


S’inscrire

Le dossier d’inscription sera disponible à partir……

Le dossier d’inscription est disponible à partir….